La perte d'un enfant

Rien n'est plus dur à supporter pour des parents que la perte de leur enfant. Ce décès est toujours vécu comme injuste, illogique et inacceptable.

Il entraîne avec lui la perte d'une partie de l'identité du parent, de celle de son partenaire, des attentes, rêves et ambitions nourris pour l'avenir.

Un enfant qui a perdu ses parents est un 'orphelin', quelqu'un qui perd son conjoint est 'veuf' ou 'veuve'. Mais comment nomme-t-on des parents qui ont perdu leur enfant ? Il n'existe, en fait, aucun nom qui décrirait cette réalité.

Les parents demeurent parents, et ce, même après le décès de leur enfant...

En savoir plus concernant la perte d'un enfant sur BeforeYouGo.be.

Déclaration cookies: Ce site utilise des cookies fonctionnels et non fonctionnels. Plus d'informations dans notre politique de cookies. Pour le traitement des données personnelles, lisez notre déclaration vie privée. En continuant à surfer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Merci d'accepter nos cookies

Accepter Fermer