Le respect de l'étiquette des condoléances et de la gestion du deuil

Les condoléances

Vous assisterez probablement aux funérailles du défunt, si vous le connaissiez bien, et présenterez alors sur place vos condoléances à ses proches. Il peut aussi arriver que vous connaissiez les proches et souhaitiez donc leur montrer qu'ils peuvent compter sur vous pour les soutenir dans cette épreuve.

Les condoléances se limiteront à quelques mots, tels que « toutes mes condoléances », si vous ne connaissez pas bien la famille du défunt. Mais si ces gens vous sont proches, alors il convient de leur transmettre un message personnel en faisant bien attention à rester sobre en paroles. Vous pouvez serrer la main aux membres de la famille ou les prendre dans vos bras en fonction du lien qui vous unit.

Si vous ne pouvez assister aux funérailles, il est poli d'envoyer une carte ou une lettre de condoléances avec un petit message écrit à la main. S'il s'agit de votre propre famille ou d'amis proches, alors il vaut mieux les appeler directement ou leur présenter vos condoléances lors d'une visite.

Vous pouvez aussi envoyer une carte de condoléances par e-mail. Ou encore exprimer publiquement votre sympathie dans le registre de deuil. Les condoléances se transmettent aussi aujourd'hui par voie électronique en Belgique, en partie grâce au succès des réseaux sociaux.

En savoir plus sur les proches en deuil sur BeforeYouGo.be.

Cookie disclaimer: Ce site utilise des cookies pour vous donner la meilleure expérience de visiteur. En savoir plus sur l'utilisation des cookies dans notre politique de confidentialité.

Merci d'accepter nos cookies

Accepter Fermer