Jean-Paul RASSON Avis de décès

Jean-Paul
RASSON

  • 09/05/1949 (Avelgem)
  • 09/01/2013 (Namur)
  • Domicilié(e) à Namur

Réagir

Nom obligatoire
E-mail obligatoire
Message obligatoire
Annuler

Signaler un abus

Adresse e-mail valide obligatoire
Motif obligatoire
Annuler

Renseignement envoyé

Nous vous remercions pour votre coopération

Fermer
Jean-Pierre Asselin de Beauville, Javier Trejos ont allumé une bougie virtuelle.
par Javier Trejos - 09/09/2014

C'est avec tristesse que je viens d'apprendre le décès, l'année dernière, de mon cher ami Jean-Paul Rasson. J'aurais toujours un très bon souvenir de lui, qui nous a toujours soutenu dans le développement de l'Analyse des Données au Costa Rica.

par Paula Brito - 10/01/2013

C'est un moment très triste.
Je présente mes sincères condolénences à la famille.

Et je garde en moi les souvenirs des bons moments partagés avec Jean-Paul- l'ami, et des lessons aprises avec Jean-Paul - le professeur.

par Rosanna Verde - 10/01/2013

Nous allons à perdre un important esponente de notre communité scientifique
et surtot un ami.

par Philippe Toint - 10/01/2013

Mes plus sincères condoléances. Nous regrettons déjà un des trop rares esprits vraiment créatifs.

par Donato Malerba - 10/01/2013

Jean-Paul's death is a great loss to us who knew him as a brilliant researcher and a nice friend.

We will dearly miss you, Jean-Paul.

par Marcel Rémon - 10/01/2013

Toutes mes condoléances. Le souvenir qui me vient à l'esprit est le goût que Jean-Paul Rasson avait pour les dessins de Joan Mirò : couleurs et mélancolie, frontières et espace, chemins et hasard, esquisses et visage. Bon voyage, Jean-Paul. Marcel.

par Vermeren Michaël - 10/01/2013

Sincères condoléances, tu va me manquer au Chapitre!!!! Heureux de t'avoir fait plaisir en te faisant goûter mes petites préparations culinaires en ce début de janvier.

par Kubushishi, Tite - 10/01/2013

Mes sincères condoléances à sa famille. Un jour triste pour les amoureux des problèmes de classification. Une personne très créative nous a quitté. Je ne t'oublierai jamais, Jean-Paul.
Aurevoir,

Tite Kubushishi

par Irène Gijbels - 10/01/2013

You will be dearly missed by the colleagues-statisticians, throughout Belgium.
I cherish the memories of the many nice discussions.

par Frank Callier - 10/01/2013


Mes sincères condoléances à la famille.

Je gardes en moi les bons moments partagés avec Jean-Paul- l'ami, et le professeur chercheur.
Son oeuvre persistera.
J' ajoute "Es is vollbracht" ("C' est achevé") aria de la passion selon St. Jean de Jean Sébastien Bach.

Frank Callier

par pascale kuntz - 10/01/2013

C'est avec une très grande tristesse que j'apprends cette nouvelle. Jean-Paul était un collègue très chaleureux et je garde de très beaux souvenirs de ses invitations à Namur à la fois sur le plan scientifique et humain. Son engagement à la Société Francophone de Classification a contribué à redynamiser notre communauté et à conforter son ancrage dans l'espace "francophone".
Toutes mes condoléances à ses proches

par Noël Veraverbeke - 10/01/2013

Mes souvenirs de Jean-Paul datent d' il y a à peu près 35 ans - le temps où nous étions
de jeunes assistants. Dès lors nos rencontres étaient nombreuses et les discussions étaient souvent
très agréables.
Sincères condoléances à la famille.

Noël Veraverbeke
Universiteit Hasselt

par William Rey - 10/01/2013

Je n'ai jamais connu, Jean-Paul. Pour moi, il était incernable.

Toujours égal à lui-même, il enchaînait une boutade, une ânerie et une réflexion profonde. Etait-il dans la boutade ou dans la réflexion? Il touchait les questions subjectives avec dérision, comme si seule la dérision permettait de s'excuser d'entrer dans le vif du sujet. Mais oui, bien certainement, les dendogrammes permettent de classer les whiskies (on classerait de même les collègues statisticiens mais, cela, on ne peut qu'y songer).

Et puis non, c'était probablement sa façade. J'aime à croire qu'il avait une autre vie que je n'ai jamais perçue, une vie qui pour lui était pleine d'intensités mal-communicables, une vie où la passion dominait les circonstances.
W.

par Luc Devroye - 11/01/2013

I will miss Jean-Paul. He was thinking about spending a year with me in Montreal, but nothing came of it, and now it is too late.

He introduced me to Namur, to his university, to several good cafes in the neighborhood, and to his house. With open arms and the trademark Jean-Paul smile.

I can't help but laugh, with a tear in my eye, when I visited him for dinner--"Don't touch my cat. He will attack you," Jean-Paul said when he let me in. So I spent the evening in a corner, trappist in one hand and weapon (rolled-up magazine) in the other, just in case. Those were Jean-Paul's good days. He was active in the SBS, and statistics was very much alive and well in Namur thanks to him. But above all, he was a kind and gentle human being.

I wish his family a lot of strength.

par Mohamed Nadif - 11/01/2013

Mes plus Sincères condoléances à ses proches.

par François-Joseph Lapointe - 11/01/2013

En souvenir de rencontres mémorables à Namur avec Jean-Paul et sa famille.
En souvenir de rencontres mémorables à Montréal avec Jean-Paul et sa famille.

Mes sincères condoléances à tous ceux qu'il laisse dans le deuil.

par Eric CORNELIS - 11/01/2013

Toutes mes condoléances. Jean-Paul, mon ami, restera à jamais dans ma mémoire. Comme moi, de nombreux anciens de math. gardent Jean-Paul dans leurs souvenirs et tiennent à se manifester. Voici quelques uns de leurs messages:
*Mr Rasson a de fait été mon professeur de statistiques dans les années 70.
Je m'associe à votre tristesse et partagerai ( de loin) votre espérance ce lundi matin.
(s)Monique Petit
* toutes mes condoléances a ses proches... voila un professeur qu'on oublie pas comme ca... (s) Julie Thonon
*Triste nouvelle. Mes plus sincères condoléances à la famille. (s)Pascal Marchand
*Triste nouvelle : j'ai eu cours avec lui l'année où il a défendu sa thèse. Toutes mes condoléances (s)Luc Dal
*Adieu l'ami ... Tu m'avais paru bien vieilli quand on s'est parlé au téléphone un peu avant Noel. Mais c'était toujours bien Toi. (s)Dany Weverbergh

par Eric CORNELIS - 11/01/2013

Toutes mes condoléances. Jean-Paul, mon ami, restera à jamais dans ma mémoire. Comme moi, de nombreux anciens de math. gardent Jean-Paul dans leurs souvenirs et tiennent à se manifester. Voici quelques uns de leurs messages:
*Mr Rasson a de fait été mon professeur de statistiques dans les années 70.
Je m'associe à votre tristesse et partagerai ( de loin) votre espérance ce lundi matin.
(s)Monique Petit
* toutes mes condoléances a ses proches... voila un professeur qu'on oublie pas comme ca... (s) Julie Thonon
*Triste nouvelle. Mes plus sincères condoléances à la famille. (s)Pascal Marchand
*Triste nouvelle : j'ai eu cours avec lui l'année où il a défendu sa thèse. Toutes mes condoléances (s)Luc Dal
*Adieu l'ami ... Tu m'avais paru bien vieilli quand on s'est parlé au téléphone un peu avant Noel. Mais c'était toujours bien Toi. (s)Dany Weverbergh

par Eric CORNELIS - 11/01/2013

Toutes mes condoléances. Jean-Paul, mon ami, restera à jamais dans ma mémoire. Comme moi, de nombreux anciens de math. gardent Jean-Paul dans leurs souvenirs et tiennent à se manifester. Voici quelques uns de leurs messages:
*Mr Rasson a de fait été mon professeur de statistiques dans les années 70.
Je m'associe à votre tristesse et partagerai ( de loin) votre espérance ce lundi matin.
(s)Monique Petit
* toutes mes condoléances a ses proches... voila un professeur qu'on oublie pas comme ca... (s) Julie Thonon
*Triste nouvelle. Mes plus sincères condoléances à la famille. (s)Pascal Marchand
*Triste nouvelle : j'ai eu cours avec lui l'année où il a défendu sa thèse. Toutes mes condoléances (s)Luc Dal
*Adieu l'ami ... Tu m'avais paru bien vieilli quand on s'est parlé au téléphone un peu avant Noel. Mais c'était toujours bien Toi. (s)Dany Weverbergh

par Sebastien Effinier - 11/01/2013

Très sincères condoléances d'un ancien étudiant

Cookie disclaimer: Ce site utilise des cookies pour vous donner la meilleure expérience de visiteur. En savoir plus sur l'utilisation des cookies dans notre politique de confidentialité.

Merci d'accepter nos cookies

Accepter Fermer